fbpx

J’apprend à manager à l’africaine…

Il faut généralement des années pour développer les compétences en matière de management d’une startup africaine. Jeune et encore inexpérimenté, j’apprend dans toute les situations une façon d’enrichir ma productivité et celui de mon équipe.

Etre le responsable d’une entreprise  n’est pas  chose naturel.

Au sens anthropologique du terme, il est naturel de faire des choses qui vous rendent aimable aux yeux des gens,  cela augmente votre chance de survie.

Cependant pour être accepté  sur le long terme, vous devez faire ou dire  des choses qui bouleverse la routine et les paradigmes socioprofessionnels. Ce qui déplairais bien sur  à plein de monde.

Evaluer la performance des autres et donner des feedbacks, sont des chose essentielles que le manager doit faire. Sinon des tâches plus complexes comme, écrire des analyses , bouleverser le champs d’autrui, maintenir la philosophie de l’entreprise, dire non, ou juste renvoyer un élément nuisible ou peut productif  seront plus compliqué sinon meme impossibles  à faire.

Dans l’art de donner des feedback, souligner plus haut, on entend souvent parler du

« Le Pain Thon » . L’idée de base est que les gens s’ouvrent beaucoup plus aux commentaires si vous commencez par les complimenter (tranche de pain n ° 1), puis vous leur transmettez le message difficile (la merde), puis vous terminez en leur rappelant à quel point vous valorisez leurs points forts. (tranche de pain n ° 2). Le sandwich à la merde a également pour effet secondaire positif de focaliser les commentaires sur le comportement plutôt que sur la personne, car vous établissez dès le départ que vous valorisez réellement la personne. C’est un concept clé pour donner un retour d’information.

Il est important de donner des retour aux action de ses partenaires, parce que vous voulez qu’ils réussissent, pas  pour qu’ils n’échouent. Cela guide, et le sentiment que les efforts consentient pour la marche de l’entreprise portent leur fruits.

Les Musts que j’ai appris à suivre :

  • Être vrai et authentique : il est très important de croire en ce que l’on dit dans ses feedback, ce qui vous poussera éviter des propos purement manipulatrices en vers le vis à vis.
  • Ne pas le prendre personelment:  si une personne devient toxic à marche de l’entreprise, soit par une non extreme improductivité, par un empoisonnement des relations d’une boite, ou étant une cause de retard permanent , il faut la virer. Cela n’est pas quelque chose qui se prépare, cela ce fait.                                                            Très social, j’en ai appris à mes dépends durant ma première année d’entrepreneur.
  • Eviter de « troller » gens devant leurs pairs: Par respect et par professionnalisme , l’entrepreneur doit à tout prix éviter de donner des remarques négatives à un membre d’équipe de manière publique. Cela ne fait que repousser la personne dans un trou et affaibli son estime de soit.Tout en vous faisant détester au passage.

Les avis doivent être un dialogue, non un monologue dans la mesure ou la personne en sait peut-être plus que vous sur le sujet.

Ainsi cela devrait être un moyen d’ouvrir une discussion plutôt que de la fermer. Cette ouverture au échanges, rendent les gens plus confortable à parler des mauvaises nouvelles, des choses qui ne vont pas bien. Cette aisance  à cerner les problèmes permette de les résoudre plus facilement.

Send your comment

Lets be friend !